GO UP
  • enjoy #taghazoutbay
  • 13/27°c

Depuis la lumière des temps, la terre du Maroc a toujours regorgé de ressources naturelles inépuisables et de produits de terroir atypiques… l’histoire en témoigne. Une belle réputation que le Royaume a su préserver jusqu’à présent. Écartez-vous un peu des bords de l'océan et franchissez un des plus beaux trésors de la région du sud, célèbre de ses arganiers, ses amandiers et son penchant pour l’apiculture. Une assez grande pépinière de coopératives et artisans locaux, le village de Taghazout est le lieu idéal pour toucher à la culture marocaine à travers les produits naturels de la région, que ce soit pour des fins alimentaires, cosmétiques ou médicales.

L'Argan

L’Argan, une huile tant convoitée par ses bienfaits et qui tient la vedette à l’échelle nationale et internationale. Ce sont les femmes des communes avoisinantes qui maîtrisent brillamment cet art d’extraire l’Argan et en faire des huiles culinaires et cosmétiques, prisées par le monde entier. Dans le cadre du développement durable et du prolongement de la tradition berbère, Taghazout Bay souhaite émanciper le savoir-faire local de ces admirables femmes et les encourager à avoir une source de revenu permanente, grâce à une réserve de 80 Ha, exploitée en tant que coopérative d’arganier.

L’Arganier

Découvrez un arbre pérennant et endémique, faisant partie de l’identité du territoire marocain. Couvrant une superficie de plus de 832 000 Ha, il constitue une activité génératrice de revenus et permet la subsistance de 3 millions de personnes dans le sud du Royaume. La production nationale est estimée à 4000 tonnes par an. Son huile est devenue une icône parmi les produits marocains, dont la réputation résonne à l’échelle internationale.

L’amandier

Entre monts herbeux et vallées diaprées, agréablement façonnés par Mère Nature, laissez-vous charmer par de grandes surfaces verdoyantes d’amandiers, un arbre qui constitue une grande partie de l’identité végétale du pays. Exigeant lumière et chaleur, la floraison de l’amandier est favorisée par le climat idéal dont jouit la région de Taghazout. Cette dernière est aussi connue pour les produits transformés à base d’amandes (pâte d’amandes et amandes effilées) utilisés à des fins alimentaires ou cosmétiques.

Le miel

La région de Souss-Massa-Daraâ, près de la ville de Taroudant, abrite le plus grand rucher au monde. Grâce à la diversité végétale dont jouit la région de Taghazout, l’apiculture est devenue l’une des activités phares du patrimoine culturel marocain. Utilisé à des fins alimentaires mais aussi médicamenteuses, le miel est un élément central de tout foyer marocain. Sa commercialisation, sous toutes ses formes, est à son pic dans la région du Sud et plus particulièrement dans les régions à grande activité touristique.