GO UP
  • enjoy #taghazoutbay
  • 13/27°c

Circuit 1

Set your sight on a dream tour, a real excursion between sea, mountains and palm garden. Immerse yourself in the beauty of Taghazout's landscapes and its magnificent surf beaches.
Continue to enjoy crossing the honey road and the oasis Tamzargout, famous for its lush palm gardens, to reach the Paradise Valley, so peaceful in the middle of the mountains and finish at Tagant, where the view will not fail to take your breath away.

Le Moussem d’Imouran

« Le 1er septembre de chaque annee se tient le Moussem d’Imouran. Cette plage se situe a l’entree de la station Taghazout Bay. Elle recoit sur son celebre « rocher du diable » de grandes foules venues chercher bonheur conjugal et fertilite grace a sept vagues magiques qui sortent d’une grotte »

La femme artisane d’Ait Bihi

« En se rapprochant de Taghazout, un foyer feminin regroupe les femmes artisanes de la region. Elles creent de belles broderies, des tapis et des accessoires traditionnels propres a la region »

Chez le potier d’Ait Bouaoud

« Le lendemain matin, apres un petit-dejeuner en pique-nique, j’ai entame mon chemin de retour a Taghazout, en passant par le village d’Ait Bouaoud qui donne sur l’ocean. Ce village est connu pour son tombeau de marabout et pour son ecole coranique traditionnelle. Un atelier de poterie presente aussi ses creations et propose une initiation au metier aux interesses »

La mosquée du douar Tizi

« La premiere mosquee que j’ai rencontree sur mon chemin est celle de Tizi. J’ai meme pu la visiter de l’interieur. C’est un beau lieu d’echange cultuel qui federe les habitants des villages limitrophes ... »

Souk Sebt, les marchands de la tradition

« J’ai en n eu l’occasion de passer par un vrai Souk authentique, ancien et en pleine montagne, un veritable lieu de rencontre et d’echange entre les villages de la region. On y vend un peu de tout, de l’alimentation aux produits de l’artisanat, en passant par le cafe d’Aourga qui regroupe des clients venus des villages avoisinants ... »

Diner et nuit a la belle étoile

« J’ai fait escale au village Tamzayt pour la nuit. Un Douar en montagne avec une vue exceptionnelle sur la palmeraie et les anciennes grottes portugaises. Le soir, j’ai assistee a un atelier de cuisine locale en regardant les femmes du village nous preparer le diner. J’ai meme mis la main a la pate. J’ai observe pour la premiere fois les etoiles a l’aide d’un telescope mis a notre disposition. Pour orner cette belle journee et apres un magni que spectacle d’une troupe musicale locale, on nous a prepare des Bubble Lodges gon ables, transparentes et bien equipees. J’ai dormi en comptant les etoiles grace a un toit virtuel... »

La Maison typique de Taghrout

« Apres la baignade, on m’a guide vers un petit village authentique perche en haut de la montagne, ou j’ai pu decouvrir les speci cites d’une maison traditionnelle construite en pierre et datant de quelques siecles... »

La femme artiste d’Alma

« J’ai commencé mon voyage par la découverte de chef-d’ oeuvres qui font rêver, à la coopérative artistique Talayte. Une quinzaine de femmes y apprennent la peinture, la calligraphie et la fabrication de bijoux. Un endroit fabuleux plein de petits souvenirs à acheter, et surtout rempli d’optimisme dans les yeux de ces femmes artistes … »

Balade dans la palmeraie de Tamzargout

« Une balade matinale dans la palmeraie ombragée de Tamzargout et une pause photos ont agrémenté le début de ce périple

De la montagne a l’océan

Pas très loin d’Aït Bouaoud, je suis monté sur une colline, Tagant, et j’ai été émerveillé par une vue époustouflante de la montagne et de l’océan… »

Promenade a l’ Oasis Allagh Aourga

« J’ai découvert aussi une région riche en agriculture. C’est une oasis de cultures en terrasses et de plateaux ondulés couverts d’arbres fruitiers. Je me suis promené dans des plantations vivrières aussi grandes que diversifiées, et j’ai eu la chance de rencontrer leurs propriétaires qui n’ont pas hésité à me présenter les différents fruits et plantes qu’ils cultivent sur leurs terres et leur système d’irrigation traditionnel »

Au paradis de l’ Atlas

« A seulement 5 kilomètres, j’ai marché et découvert la fameuse vallée du Paradis. Un havre de paix au milieu des montagnes, des cours d’eau fraîche qui donnent envie de se baigner et des piscines naturelles dans des gorges majestueuses… »

Un déjeuner aux saveurs miel et Argan

« Une rencontre exceptionnelle avec des femmes de la Région qui m’ont ouvert les portes de leur coopérative Talilt.
Dépaysement des papilles lors d’un déjeuner purement local accompagné d’une séance de dégustation : Argan, Amlou, Miel et observation de la méthode traditionnelle de production… Le vrai commerce équitable ! … »

La petite vallée d’Imimiki

« Mes amis randonneurs ont préféré faire ce circuit à pieds et à dos de cheval. Ils ont donc tracé la route dans le sens inverse, pour passer la nuit à la coopérative féminine Talilt. En empruntant un nouveau chemin de retour, palmiers, montagne et eaux fraîches étaient encore une fois au rendez-vous à Imimiki, pas loin d’Aourir, pour une promenade à pieds et une découverte des paysages »